petits velos

Opération “Petits Vélos”

Partagez cette page
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
bande

Le Lions Club a pour devise » We serve » et notre objectif est d’aider les plus démunis au travers de toute une série d’actions.
Viva for Life est aujourd’hui un MUST et notre organisation est fière d’y collaborer.


Ces 3 mots respirent la liberté d’avancer vers des moments de vie plus heureux pour celles et ceux qui sont en souffrance. Avancer ? et pourquoi pas sur deux roues !


Ce projet s’adresse aux enfants qui méritent de pouvoir disposer d’une réelle autonomie de déplacement à VELO, pour cueillir au passage quelques fruits de cette liberté.


Si vous avez un vélo et ne savez qu’en faire : PENSEZ à nous !
Nous offrirons ces vélos à des homes pour enfants, plaines de jeux et familles défavorisées .
Nous recherchons de préférence des vélos de 12 à 24 pouces. Les vélos en moins bon état sont bienvenus pour les pièces
Les vélos seront révisés et remis en état par les membres des Clubs.


Début Juin 2021, se fera la répartition des vélos dans les différents clubs qui se chargeront de les distribuer.


Nous vous remercions d’avance et nous comptons sur votre participation et svp partager un max cette info.

jeff« Non Jef, t’es pas tout seul » chantait Brel ; rien de plus vrai pour notre « Jef » à nous les Lions. Premier Vice-Gouverneur du District, membre du Club de Châtelet et, bien que domicilié à Cortil-Noirmont, Joseph D’huyvetter, surnommé ‘El flamin’ par certains, « le flamand » par d’autres, ne renie pas ses origines. Tout comme il aime à montrer sa parfaite connaissance de notre patois, son amour de la Wallonie et … de ses productions brassicoles. Mais avant toute chose, Joseph, c’est « Jef » ; et Jef c’est un Lions résolument actif et créatif. Lorsque la Covid 19 a commencé à perturber ses activités, celles de son Club comme celles de tous ses amis Lions, il a eu l’idée de faire quelque chose de nouveau. Seul d’abord, puis avec (beaucoup ?) d’autres …

« On ne faisait plus rien, je me suis dit, « Jef, faut être inventif, trouver de nouvelles actions » et je me suis dit, pourquoi ne pas collecter des vélos d’enfants, les remettre en état pour les offrir à des institutions qui en ont besoin … Ces équipements de loisirs ne font jamais l’objet de subsidiations pour ces institutions … ».

Un premier coup de pédale …

« J’ai fait un petit essai, je me suis donné une semaine et j’ai trouvé quatre vélos que j’ai remis en état puis … je me suis demandé ce que j’allais en faire. Il y a un Léo Club à Charleroi, le Caroléo qui soutient l’œuvre du Maréchal Ney, institution qui s’occupe d’enfants placés par le juge. Je connaissais cette institution où j’avais été porter deux ans de suite des cadeaux de Noël pour les enfants. J’ai donc été y offrir mes vélos. Les éducateurs étaient absolument heureux et j’imagine que les gosses qui ont pu en profiter aussi ». 

Le nez dans … 500 guidons !

« Je me suis dit que si moi j’avais réussi à faire cela en une semaine, je pouvais faire mieux et étendre mon action … L’idée au départ était de faire ça à l’échelle du Hainaut parce que j’aurais voulu remettre cela à Cap 48 en fin d’année. Vu la Covid, j’ai compris qu’on ne saurait pas le faire. Tant qu’à faire, je me suis dit qu’on ne va pas limiter ça au Hainaut et hop, je lance l’opération pour tout le district. Le but ? En fait, il y en a plusieurs. D’abord, c’est de montrer une autre image des Lions. J’ai écrit à tous les Clubs en demandant qui voulait participer. Personne ne m’a répondu ‘non’ et tout le monde n’a pas répondu ‘oui’. Certains n’ont pas répondu tout court. Mais depuis un mois et demi que j’ai lancé mon appel à tout le district, j’ai créé une « antenne » chez moi à Cortil, une à Liège et une à Attert parce que les vélos, il faut aller les chercher, les stocker et les remettre en état.

J’ai fixé les objectifs pour le District à 500 vélos, je ne sais pas si je vais y arriver mais je vais tout faire pour. Ça semble énorme mais ça ne fait quand même que 5 vélos par Club. Tout seul, en un mois et demi, j’en ai terminé 22. Ils sont remis en état, rangés dans mon hangar et en attente de distribution ».

Quel type de vélos cherches-tu ?

« Des vélos pour enfants, des vélos de 12 à 24 pouces ? Je reçois beaucoup de 26 pouces, je ne vais pas les refuser, je saurais bien les refourguer quelque part … J’essaye de trouver des vélos qui sont relativement en bon état. Ce qui est en général abimé sur les vélos des enfants, ce sont les pédales, les poignées et parfois le dérailleur ou les chambres à air. Une chambre à air c’est 3 €, une paire de poignées 4,5 €, les pédales c’est 6 € … Je vais acheter ce qu’il me faut chez Decathlon. Ils commencent à me connaître et j’essaye de négocier pour avoir des prix, en échange, j’ai promis qu’ils pourraient mettre leur autocollant sur les vélos. Ceux qui sont en bon état, je les remets à neuf. Ceux qui sont plus abimés mais qui peuvent être remis en état, je les déshabille tout-à-fait. Un Lion du Club de Jean-Pierre notre Gouverneur est carrossier et il remet les vélos en peinture quand il repeint un véhicule. On n’a pas le choix de la couleur, c’est celui de la voiture du jour … En moyenne, il me faut trois heures pour remettre une bécane en état. Et La moyenne des frais pour la remise en état, c’est entre 7 et 8 €, ce qui est dérisoire».

Comment et où trouves-tu des vélos ?

«  Deux possibilités : Un Club m’appelle et me dit : « j’ai 5 vélos, on a notre objectif mais on veut encore faire quelque chose, on va en acheter deux nouveaux ». Je leur demande : « Vous avez quel budget » ? « 300 euros !». Je dis, « écoute je vous propose de chercher sur 2e main des vélos en bon état. Je sélectionne les occasions pour un prix maximum de 40 euros ». Quand j’en trouve un, je contacte le vendeur, je lui dis que c’est pour une action sociale du Lions Club pour des enfants défavorisés et que j’ai un budget de maximum 25 euros. Il n’y en a pas un qui m’a dit ‘non’, ils étaient tous d’accord. Quand je vais chercher les vélos, j’ai préparé une petite lettre pour les remercier et les inviter à consulter notre site Web et à en parler à deux personnes. De toutes ces personnes que j’ai vues en une dizaine de jours, il y en a une qui m’a demandé si elle pouvait assister à une de nos réunions. J’ai dit oui bien sûr. Une autre personne, plus âgée, passait son temps de confinement à racheter des lots de vélos pour les remettre en état et les revendre. Il en avait deux ou trois petits qui m’intéressaient mais je lui dis que j’étais venu pour un vélo. Il me dit : « mais j’en ai encore un beau ! ». Le premier, j’étais parti pour 30 euros et je l’ai eu pour 20. Le deuxième, il me l’a fait à 15… Puis il me dit encore : « Les tout petits, les 12’’, je ne sais pas quoi en faire … ». Finalement, il m’en a donné 8 et m’a dit : « je vais en parler autour de moi ». C’est ça l’objectif fondamental, c’est que les gens en parlent autour d’eux. Je vais relancer l’opération pour la Saint-Nicolas puis pour la période de Pâques et des communions. L’hiver c’est le bon moment pour récolter, Pâques et les communions, c’est la période idéale pour les distribuer … ».

La distribution, c’est pour quand ?

« L’opération a démarré officiellement le 1er septembre mais j’avais en fait déjà commencé en février. J’en ai 20 et j’espère que nous arriverons aux 500. En tout cas j’y crois ! L’objectif, ce sera de remettre une centaine de vélos lors de la prochaine convention qui est prévue le 15 mai 2021 à Gembloux. Ce serait l’occasion d’inviter les associations bénéficiaires à nous rejoindre. En mars, j’interrogerai les Clubs participants pour leur demander quelles associations ils veulent servir.

L’opération est donc aussi une belle opération de communication et de visibilité. Les gens se parlent, les Clubs se parlent, on en parle. Et on n’en restera pas là car il est essentiel en ces moments difficiles de relancer un contact entre les gens, de relancer un contact vers le grand public en n’ayant pas peur de dire ce qu’on fait, en leur remettant une petite lettre pour les inciter à visiter notre site Web.

On va commencer à communiquer sur l’ « opération petits vélos » en novembre. Par la porte ou par la fenêtre, je vais arriver à mes 500 ! »

gst

Vous pouvez contacter le responsable de l’opération “Petits Vélos” par ce formulaire
ou par téléphone : 
0484171122

barre-documentation

Ecoutez ou réécoutez l’intervention de Jeff sur Bel-RTL

 

Continuez votre visite

touirnoi eloquence 350
Global Membership Team_350
campagne 2020 cap48
prix yves pire

Abonnez-vous et recevez les nouveautés du site par mail