histoire lions clubs international

Historique du Lions Clubs International

Partagez cette page
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
bande

melvin-jonesMelvin Jones voit le jour le 13 janvier 1879 à Fort Thomas, dans l’Arizona. Son père est capitaine dans l’Armée américaine, commandant d’une troupe d’éclaireurs. Plus tard, son père est transféré et la famille déménage dans l’est du pays. Adulte, Melvin Jones s’établit à Chicago, dans l’Illinois, pour s’associer à une société d’assurances, avant de créer sa propre agence en 1913.
Il rejoint rapidement le Business Circle, groupe d’hommes d’affaires, dont il devient secrétaire peu de temps après. Ce groupe, comme bien d’autres à l’époque, a pour unique objectif de promouvoir les intérêts financiers de ses membres. En raison du faible intérêt qu’ils suscitent, ces groupes sont voués à disparaître. Melvin Jones, homme d’affaires de Chicago alors âgé de 38 ans, a d’autres projets.

Il se fait la réflexion suivante : « Et si ces hommes, qui ont réussi grâce à leur dynamisme, leur intelligence et leur ambition mettaient leurs talents au service de leur communauté ? ». Dans cet élan, des représentants de clubs d’hommes d’affaires se réunissent à Chicago pour poser les bases d’une organisation, et le 7 juin 1917 était fondé le Lions Clubs International.

Melvin Jones finit par abandonner son agence d’assurances afin de se consacrer entièrement aux Lions, au siège social international à Chicago. Son charisme et son dynamisme valurent aux Lions clubs le prestige suffisant pour attirer de nouveaux membres imbus d’esprit civique.

Le fondateur de l’association était également reconnu et admiré hors du cadre de l’association. Il eut le grand honneur de représenter le Lions Clubs International en 1945 en qualité de consultant à San Francisco, en Californie, à l’Organisation des Nations Unies.

Melvin Jones s’est éteint le 1er juin 1961, à l’âge de 82 ans.

On ne peut aller bien loin dans la vie si l'on ne commence pas par faire quelque chose pour quelqu'un d'autre

Melvin Jones

La première Convention à Dallas : les bases du mouvement

Après qu’il eut contacté des groupes homologues dans tous les Etats-Unis, une réunion d’entreprise fut organisée le 7 juin 1917 à Chicago, Illinois, Etats-Unis.

Ce nouveau groupe prit le nom de l’un des groupes invités, l’«Association des Lions Clubs», et une convention nationale se tint à Dallas, Texas, Etats-Unis en octobre de la même année. 

Une constitution, des statuts, des objectifs et un code éthique furent approuvés.

Pendant la Convention de Dallas en 1917, on ne trouva pas immédiatement un nom et il a fallu des discussions fastidieuses pour trouver un nom à la nouvelle Association. Ce ne sera qu’en 1919 que l’option de Melvin Jones l’emporta et “Association of Lions Clubs” devint la dénomination définitive du mouvement.

Ceci était d’ailleurs le nom de son business circle à Chicago, qui s’inspira du grand lion en pierre qui se trouvait à Chicago devant le Institute of Arts.
Le Club se fit photographier devant ce lion. Le lion était pour le business circle le symbole de la fraternité, l’amitié et la force.

L’intervention brillante d’un jeune avocat de Denver, Halsted Ritter, fut déterminante : Il proposa que le nom LIONS n’évoque pas seulement le roi des animaux et les qualités exceptionnelles de fraternité, amitié et force, mais argumenta que ces lettres représentaient très précisément le message de la citoyenneté américaine : ”Liberty, Intelligence, Our Nation’s Safety”.

La devise ” We Serve ” viendra beaucoup plus tard.

evolution

Liberty
Intelligence
Our
Nation's
Safety

Notre emblème actuel (notre épingle) avec un lion qui regarde alternativement vers le passé et vers l’avenir, a été emprunté au tableau de l’artiste française Rose Bonheur en 1920.

Le mouvement a pris de l'ampleur

Un des objectifs adoptés à l’époque stipulait : « Aucun club ne peut avoir pour objet l’enrichissement financier de ses membres ». Cette exigence de désintéressement reste l’un des principes fondamentaux de l’association.

Trois ans à peine après sa création, l’association s’internationalisa, avec l’institution du premier club au Canada en 1920. Cette expansion internationale considérable continua dans les années 50 et 60 avec l’établissement de nouveaux clubs, principalement en Europe, en Asie et en Afrique.

Elargissant son rôle international, le Lions Clubs International aida les Nations Unies à instaurer les Organisations Non-Gouvernementales en 1945 et il conserve un statut consultatif auprès de l’ONU.

En 1990, les Lions mirent en œuvre leur programme le plus agressif de sauvegarde de la vue, SightFirst. Ce programme, dont le budget s’élève à 143,5 millions de dollars, vise à délivrer le monde de la cécité évitable et réversible.
Outre les programmes pour la vue, le Lions Clubs International s’engage à fournir des services pour la jeunesse. Les Lions Clubs œuvrent également pour la défense de l’environnement, la construction de maisons d’accueil pour handicapés, le soutien de campagnes d’information sur le diabète, l’application de programmes d’aide aux problèmes auditifs et, à travers leur Fondation, le secours international en cas de catastrophe.

Le Lions Clubs International comprend désormais 1,3 million d’hommes et de femmes, dans 45.000 clubs répartis dans 206 pays et zones géographiques.

Continuez votre visite

HAP_350
outils 350
vtt arlon
archives 350

Abonnez-vous et recevez les nouveautés du site par mail